Comme la plupart des sites web, nous utilisons les cookies pour améliorer votre expérience et vous offrir une navigation plus pertinente. Vous pouvez en apprendre plus sur notre gestion et notre politique vis-à-vis des cookies sur notre page concernant les cookies. J'accepte

Mon panier

Empty cart

OHH NOOON ! C'EST LA PANNE !

Empty cart

Votre panier est complètement vide ! Venez visiter nos univers et découvrir l'ensemble de nos pièces détachées, accessoires et outillage.

Total : 0,00 € TTC

Inscription

Nous avons trouvé

Mon compte
Mon panier
Mon compte
Mon panier
Mon compte
Mon panier

Comment préparer sa voiture pour rouler en hiver

Si en général, une voiture bien entretenue ne pose pas de souci particulier en été, une fois que la saison froide arrive, celle-ci peut devenir un peu plus capricieuse pour certaines raisons. Le froid et l’humidité ne favorisant pas la bonne santé des véhicules, ni la sécurité des usagers de la route. MECATECHNIC vous aide à faire le tour des points à contrôler pour préparer votre auto, et affronter sereinement l’hiver !

Par Nicko MECATECHNIC | Publié le 21/12/2018

bien preparer sa voiture, photo panneau hiver

Pour être serein toute l’année sur la route, et rouler avec une voiture en bon état qui démarre au quart de tour, cela demande surtout de l’anticipation et de l’entretien. Mais lorsque la saison froide et humide arrive dès l’automne, il y a des points particulièrement importants à contrôler sur son auto pour s’assurer de passer l’hiver en toute sécurité sur la route. MECATECHNIC vous guide avec ces 10 points essentiels à vérifier, et aussi à propos du dépannage et de la protection.

10 Conseils pour préparer sa voiture à passer l’hiver

  • 1 Le véhicule

  • Tout d’abord, soyez toujours certain de pouvoir compter sur les éléments de sécurité et mécaniques de votre auto. Assurez-vous qu’elle soit en bonne condition pour rouler, et d’être bien assuré. Ayez en permanence un contrôle technique valide, qui atteste du bon fonctionnement des freins, des amortisseurs, de l’éclairage, des ceintures de sécurité, etc... (Bien entendu, c’est un point valable pour toute l’année). Avant la saison froide, vérifiez particulièrement : l’état des pneus, celui des essuie-glaces, la bonne viscosité de l’huile (adaptée au froid), et le niveau du liquide de refroidissement, sans oublier celui du système de freinage, faites l’appoint au besoin. Contrôlez que les filtres à air soient propres, autant pour le moteur, que pour l’habitacle. Enfin, faites le tour des ampoules d’éclairage pour vérifier leur bon fonctionnement. Ces opérations de contrôle sont assez simples et ne demandent pas une grande expérience en mécanique. Au besoin, faites vérifier ces points essentiels par votre garagiste

  • 2 L’éclairage

  • L’un des points les plus importants en hiver est l’éclairage. Car bien voir et être bien vu est essentiel sur la route. Durant la période hivernale le soleil est moins présent, donc la plupart des trajets pour aller travailler, se font souvent dans la pénombre ou carrément dans la nuit. Il est donc évident de vérifier l’état des ampoules des phares, des feux et des clignotants de sa voiture, pour signaler sa présence et les changements de direction aux autres usagers de la route. Soyez prévoyant en ayant toujours une boite d’ampoules de rechange dans votre auto, car c’est obligatoire.

  • 3 La visibilité

  • En hiver, on reçoit beaucoup de projections d’eau, et parfois même de la boue sur le pare-brise. Alors il est important de pouvoir compter sur les essuie-glaces et le lave-glace afin de le nettoyer et conserver une bonne visibilité. Afin de garder un œil vigilant sur la route, vos essuie-glaces avant et arrière doivent fonctionner correctement, et les balais doivent être en bon état pour assurer un essuyage efficace. Le caoutchouc des balais d’essuie-glaces est sensible au gel, alors veillez à bien dégivrer votre pare-brise avant de les actionner, sous peine de les endommager définitivement. Choisissez également un bon liquide de lave-glace antigel.

  • 4 Le dégivrage et le chauffage

  • La préparation à la saison froide passe aussi par le contrôle du système de chauffage et du dégivrage, qui activent le désembuage. Il est très important pour la sécurité de dégivrer et de désembuer ses vitres avant de se mettre en route pour obtenir une bonne visibilité. Aussi, un véhicule chauffé permet de conduire à l’aise, sans être gêné dans ses mouvements par de multiple couches d’habits. Le chauffage de l’intérieur est bien souvent lié au circuit de refroidissement du moteur. L’eau chauffée par le moteur circule dans un ou plusieurs radiateurs positionnés à l’intérieur de l’habitacle. Pour être bien efficace, il faut donc avoir un circuit sans fuite d’eau, et une ventilation bien étanche. La plupart des autos modernes sont également équipées de résistance(s) électriques, pour chauffer rapidement l’habitacle avant que l’eau du moteur soit assez chaude pour effectuer la mission. Le système de climatisation doit être en bon état de fonctionnement pour gérer la température demandée de façon automatique.

  • 5 Les pneus

  • A moins d’habiter une région très tempérée, privilégiez les pneus hiver pour vous assurer une tenue de route optimale en toute circonstance en hiver. Les pneus hiver sont fabriqués avec une gomme spéciale appelée thermogomme. Celle-ci est développée pour ne pas durcir au-dessous de 7°C, permettant une bien meilleure accroche sur sol froid qu’un pneu normal. Pas besoin d’attendre la neige donc, pour équiper votre voiture de pneus qui assurent ! Même si un deuxième jeu de roues spéciales hiver représente un coût au départ, l’achat est devenu bien meilleur marché à présent, et vous permet de répartir l’usure sur différentes roues. Un jeu de pneus hiver est rapidement amorti, car il peut servir durant plusieurs saisons, en alternance avec les pneus normaux.

  • 6 La batterie

  • Quoi de plus rageant qu’une voiture qui ne démarre pas, surtout lorsqu’il faut aller travailler et conduire les enfants à l’école dans le froid ? Bien entendu, une batterie de voiture n’est pas éternelle, et s’entretien comme tout le reste. Avec les années et les cycles de charge effectués par l’alternateur de votre voiture, la batterie perd de la puissance petit à petit. Et lorsque vient le froid, l’humidité et l’obscurité en hiver, on sollicite beaucoup plus la batterie qu’en temps normal. Les essuie-glaces, le lave-glace, les phares, le chauffage et la ventilation, pompent beaucoup d’énergie, et bien souvent en même temps. Du fait, dès que la saison froide arrive, une batterie un peu fatiguée va sûrement vous lâcher. Même si l’on vous vend dans le commerce des batteries dites « sans entretien », il est toujours bon de raviver régulièrement ses capacités avec un chargeur lent, qui va prolonger jusqu’à doubler la vie de votre batterie !

  • 7 Les serrures et charnières

  • Parmi les pièces délicates qui souffrent du froid, les serrures d’un véhicule ont tendance à prendre l’humidité, à geler et à se gripper. Avec la généralisation de la centralisation à distance, les mécanismes des serrures ne sont quasiment plus actionnés par les propriétaires, qui déverrouillent leurs autos via les télécommandes. Pour ceux qui utilisent encore leur clé, il n’est pas rare en plein hiver de retrouver ses serrures gelées, et d’être dans l’impossibilité d’ouvrir sa voiture. Là encore, il est possible d’anticiper sur le grippage des serrures et des charnières, en pulvérisant un lubrifiant.

  • 8 Les joints

  • Le caoutchouc qui compose les joints des vitres et des ouvrants d’un véhicule, est sensible au gel. Lorsque la météo est très humide et que les températures sont négatives, les joints peuvent coller au métal de la carrosserie. A l’ouverture d’une porte ou du coffre, le joint d’étanchéité à tendance à s’étirer, à se déformer, ou carrément s’arracher. Pour éviter ça, des produits lubrifiants spécifiques permettent de protéger vos joints et plastiques, leur action antiadhérente conserve leur souplesse.

  • 9 La protection

  • On parle sur ce point de la protection du véhicule contre les effets négatifs du froid et de l’humidité. Pour préserver la beauté de votre voiture, protégez-là. Vous pouvez simplement couvrir votre auto la nuit et lorsque vous ne vous en servez pas, avec une housse de protection extérieur. Par ailleurs, vos vitres et essuie-glaces s’en porteront d’autant mieux en cas de gel. L’humidité ambiante est l’ennemi n°1 de la voiture, car celle-ci provoque la corrosion des points sensibles de sa carrosserie. Rincer régulièrement la boue et le sel qui pourraient se coller aux jantes et aux bas-de-caisse. Nettoyez en profondeur la carrosserie et protégez-là avec un polish plusieurs fois durant la saison froide, ainsi la peinture et les éventuels chromes de votre auto seront préservés.

  • 10 Dépannage

  • Ce dernier point peut malheureusement survenir à n’importe quel moment lors de vos trajets. Si une simple crevaison peut être réparée sur place la plupart du temps, une panne plus importante ou un accident en revanche, peuvent vous immobiliser radicalement. Alors, il est conseillé d’avoir une bonne assurance qui prendra en charge le dépannage, l’hébergement, et le transport des personnes avec les bagages si nécessaire. Assurez votre sécurité et celle des autres si vous êtes arrêté au bord de la route. Ayez toujours dans votre voiture, de quoi soigner, signaler et protéger efficacement. En plus du triangle obligatoire, il existe maintenant des petites lampes de détresse magnétiques à positionner sur le toit de la voiture, et qui signalent votre présence jusqu’à 1,6 km.

Bien préparer sa voiture pour rouler en hiver

Le cas particulier des voitures anciennes et youngtimers

En parallèle de votre auto moderne, vous possédez peut-être une voiture ancienne, ou dite « youngtimer » (entre 20 et 30 ans). Même si vous ne roulez pas tous les jours avec votre « mamie », les 10 conseils prodigués ci-dessus sont tout aussi valables. Gardez toujours à l’esprit que pour maintenir une auto en bonne condition, il faut la faire rouler régulièrement. Alors, profitez d’un rencard dominical, ou d’une météo clémente en semaine, pour faire tourner la mécanique, tout en prenant du plaisir à son volant durant la saison froide. Lui dégourdir les bielles lui fera mieux passer l’hiver, et votre voiture sera en pleine forme pour profiter pleinement de la belle saison prochaine !