mon compte

Mon compte

Se connecter

mon compte

Mon panier

0 article(s) 0,00

Articles présents dans votre panier (0 article(s)) :
Total : 0,00
Voir mon panier

RECHERCHE PAR VÉHICULE OU PAR MOT CLÉ


Les choses à savoir pour choisir ses jantes

« Ces jantes sont top, je les veux absolument sur ma voiture ! » ou « il me faut des roues en grand diamètre pour améliorer la tenue de route »… On entend régulièrement ces phrases lorsque l’on côtoie des passionné(e)s de voitures. Qui n’a jamais craqué pour un joli modèle de jante en particulier, en voyant très bien ce nouveau set sur sa voiture ? Mais au-delà de l’esthétisme et du côté performance, de nombreux paramètres entrent en jeu pour monter des roues adaptées sur son véhicule. MECATECHNIC fait le point sur les différents aspects techniques à connaître pour vous aider à sélectionner des jantes pour votre auto !
Par Nicko MECATECHNIC | Publié le 16/04/2018

Photo de présentation Article

Vous faites partie de ceux qui ont envie de changer de jantes, mais vous n’êtes pas certain de savoir quel modèle monter sur votre auto préférée. Alors vous cherchez des informations sur les roues. La plupart des jantes sont dites Tubeless. Sachez qu’il existe des modèles démontables, et plusieurs systèmes de fixation. Voici quelques conseils pour bien choisir vos jantes et faire en sorte que les roues soient bien positionnées sous les ailes !

Suivez ces 3 étapes pour vous aider à choisir vos jantes :

- Etape 1 - Choisissez le design de jante et la finition qui vous plaisent :

      Entre les productions en alu coulé et forgé, et la finition peinte ou polie.

- Etape 2 - Vérifier le perçage qui correspond aux moyeux de votre voiture :

      Déterminer le nombre de trous de fixation et leur écartement corrects.

- Etape 3 - Valider votre choix avec les dimensions, et le déport adaptés :

      Le diamètre, la largeur, et le déport pour obtenir le style recherché.
Dans le cas où vous souhaitez monter des jantes d’un déport différent de celles d’origine, il sera peut-être nécessaire d’utiliser des élargisseurs pour bien tomber dans les ailes, ou même de poser des adaptateurs si les jantes sont prévues pour une autre voiture. Veillez toujours à ce que votre véhicule puisse encore passer le contrôle technique, tout en respectant son homologation.

Que faut-il savoir pour choisir les bonnes jantes ?

Faisons le tour des aspects techniques à connaître pour sélectionner les bonnes jantes. Comme indiqué plus haut, il est important d’observer tous les détails d’une jante pour être certain qu’elle corresponde à une voiture, aussi bien pour l’esthétisme et la performance, que pour la sécurité. Voici un lexique explicatif : - Roue : La roue complète d’un véhicule est composée d’une jante, d’un pneumatique, et d’une valve pour le gonflage, ou d’une chambre à air pour les anciens véhicules avec des jantes non prévues pour des pneus « tubeless ».

- Jante : Les jantes sont en général fabriquées en métal soudé ou en aluminium, mais certaines sont en magnésium ou même en carbone pour les voitures typées courses. Pour les modèles en alliage, il existe des productions premium coulées sous pression ou formées par centrifuge (flow forming), et d’autres qui utilisent les déchets d’une première fonderie en coulage par simple gravité (risque de microbulles). Ce qui explique les grandes différences de qualités et de prix sur le marché, selon les fabricants et les marques. Le top étant les jantes forgées (formées à la presse), qui offrent une plus grande résistance aux chocs et un meilleur équilibre du fait de la densité de leur alliage, tout en étant bien plus légères !

- Finition : Les jantes peuvent être proposées en différentes finitions. De la peinture époxy (cuite au four) intégrale, aux rebords polis vernis pour les modèles aluminium, en passant par les versions totalement chromées. Souvent l’esthétisme prime dans le choix, mais il faut également penser à l’entretien particulier de chaque type et finition. Le nettoyage de jantes peintes à gros bâtons sera plus facile que des roues chromées à rayons ! Des produits spécifiques existent pour rendre la tâche plus aisée, tout en respectant la matière des jantes.

- Tubeless : La plupart des jantes récentes sont prévues pour les pneus modernes dit « Tubeless » (sans chambre à air). On observe sur ce type de jante des petits bourrelets tout le tour des deux côtés, proches des bords extérieurs (voir schéma). C’est grâce à ce profil que les pneus tubeless assurent une étanchéité optimisée et une meilleure tenue au déchaussement. Les anciennes jantes plates non équipées de ces « bordures » imposent l’utilisation de chambres à air, sous peine de voir les pneus se dégonfler régulièrement.

Jante Tubeless
Photo de présentation Article
Jante à chambre à air
(en rouge)

- Démontable : Certains modèles de jantes sont dits « démontables ». C'est-à-dire que la jante est composée de 2 ou 3 parties qui peuvent être changées indépendamment les unes des autres. Ce système plutôt destiné aux roues de courses, permet de réparer économiquement une jante abimée, ou d’ajuster la largeur et le diamètre de la jante au besoin de la voiture, en sélectionnant le bon corps et le voile extérieur.

Exemple : jante en 3 parties Photo de présentation Article - Fixation : La fixation des roues au véhicule s’effectue via de multiples vis (3, 4, 5, 6 par roue selon les modèles), ou via des écrous sur des goujons. Il existe aussi un serrage par un gros écrou central, ce dernier système étant plutôt réservé aux autos de compétition.

Photo de présentation Article A savoir qu’il y a un ordre et un couple de serrage à respecter pour chaque type de jante et de visserie. Le serrage se fait en croix pour être certain que la jante soit bien à plat sur le moyeu ? C'est-à-dire que l’on serre un premier écrou au choix, puis celui qui est opposé et ainsi de suite jusqu’au dernier. Ensuite il faut exercer un serrage final au couple avec une clé dynamométrique. Selon le type et le diamètre de vis, on serre de 50 à 130 Nm les jantes en tôle (acier), et de 60 à 140 Nm les modèles en aluminium comme indiqué dans le tableau. Photo de présentation Article - Perçage : Appelé aussi « entraxe », celui-ci est déterminé en fonction du nombre de trous et de l’écartement diamétralement opposé entre eux. Par exemple : 4x100 = 4 trous avec 100mm d’écart entre les trous opposés (à ne pas confondre avec la distance entre deux trous voisins). Pour définir la bonne mesure sur une jante à 5 trous, il faut imaginer un cercle qui passe par le centre de tous les trous (voir schéma ci-dessous). Photo de présentation Article - Diamètre du perçage : Les trous peuvent être de différents diamètres aussi selon les marques ou constructeurs. En général les jantes sont percées pour recevoir des vis en 12mm ou 14mm, mais il peut exister du 10mm ou du 18mm (4x4). A vérifier avant l’achat si le diamètre correspond à celui des moyeux (disques ou tambours) de la voiture.

- Forme du perçage : La forme des trous où viennent se loger les vis peut varier également. En général il existe trois formes principales sur le marché automobile : conique, sphérique et plate. La forme de la tête des vis doit être identique à celle des cuvelages des trous des jantes pour obtenir une portée optimale et assurer un bon serrage sécuritaire. Photo de présentation Article - Moyeux : Sont appelés moyeux, les pièces mécaniques qui assurent la liaison entre les trains roulants et les roues. Les moyeux supportent aussi le système de freinage en général. Ainsi, les roues sont vissées aux moyeux, ou directement sur les disques et les tambours eux-mêmes fixés aux axes appelés fusées selon les montages.

- Dimensions : Les dimensions ou tailles à connaître sont multiples pour maîtriser le sujet des roues. Que ce soit pour les jantes ou les pneus, on peut lire plusieurs mesures utilisant des valeurs différentes. Pour une jante, le diamètre et la largeur sont exprimés en pouces (1 pouce = 2,54 cm), et le déport (ET) est indiqué en millimètres.

- Déport (ET) : Le déport appelé « ET », exprimé en millimètres, définit l’écart qu’il y a entre le milieu de la jante (le centre dans la largeur) et sa face d’appui sur le moyeu (disque ou tambour). Par exemple : un déport dit « positif » +25 indique une jante dont le point d’appui est éloigné du centre de 25mm vers l’extérieur, ce qui fait entrer la jante de 25mm vers l’intérieur de la voiture. A l’inverse, un déport « négatif » -15 fait ressortir la jante de 15mm vers le bord de l’aile (voir schéma). C’est donc très important pour ne rien toucher ! Photo de présentation Article - Elargisseurs : Les élargisseurs sont des pièces percées en acier ou en aluminium, qui s’intercalent entre la surface d’appui des jantes et les moyeux. Ces cales permettent d’élargir les voies en faisant ressortir les jantes de la voiture vers l’extérieur. Ce qui a pour but d’optimiser la tenue de route, ou simplement d’améliorer l’esthétisme en faisant tomber les pneus à la bonne distance des ailes. Les élargisseurs peuvent également faire en sorte que des jantes adaptables aux dimensions différentes de celles d’origine, ne touchent pas l’intérieur de la carrosserie ou des éléments mécaniques comme la suspension.

- Adaptateurs : Assez proche du principe des élargisseurs, les adaptateurs ont pour fonction de changer l’entraxe de fixation pour adapter des jantes d’un autre perçage. Par exemple, pour monter des roues de Golf 3 GTi avec entraxe 5x100mm sur une Golf 2 équipée de moyeux en 4x100mm d’origine. Souvent fabriqués en une pièce monobloc, en simple ou multiples perçages, certains modèles d’adaptateurs sont composés de plusieurs pièces et imposent une fixation en deux phases. La pose d’adaptateurs élargie également les voies.
Enfin, côté homologation retenez principalement que seules les dimensions homologuées par le constructeur de votre voiture, vous garantissent une prise en charge de votre assureur. C'est-à-dire que si vous prenez la liberté de monter d’autres tailles que celles utilisées en usine, vous prenez le risque de ne plus être couvert par l’assurance en cas d’accident grave.

On vous souhaite une bonne route !

En espérant que ces différents conseils vous permettent d’y voir plus clair au milieu de toutes les normes et dimensions existantes pour choisir au mieux vos jantes. MECATECHNIC vous souhaite beaucoup de plaisir et de nombreux kilomètres au volant de votre voiture préférée !

L'équipe MECATECHNIC

A lire aussi :
Le nouveau contrôle technique 2018
Quels pneumatiques choisir ?

Vous recherchez une jante ou un enjoliveur? Retrouvez toutes nos pièces auto ainsi que nos huiles et nos produits d’entretien sur  www.mecatechnic.com
Adaptateur d’entraxes, elargisseur de voies etc. MECATECHNIC, c’est aussi une gamme complète d’outillage