mon compte

Mon compte

Se connecter

mon compte

Mon panier

0 article(s) 0,00

Articles présents dans votre panier (0 article(s)) :
Total : 0,00
Voir mon panier

RECHERCHE PAR VÉHICULE OU PAR MOT CLÉ


Quels pneumatiques choisir ?

L’envie vous prend de monter de nouvelles jantes plus grandes sur votre belle voiture, ou alors le moment est venu de changer les pneus car ils sont usés… Bref, il vous faut choisir entre tous les modèles proposés, et ce n’est pas si simple de s’y retrouver sans un minimum de connaissance sur ce vaste sujet. Au-delà de l’esthétisme du dessin et du côté performance annoncé, de nombreux paramètres sont à observer pour monter des pneus adaptés à vos besoins. MECATECHNIC fait le point sur les différents aspects techniques, pour vous aider à sélectionner les bons pneus !
Par Nicko MECATECHNIC | Publié le 16/04/2018

Photo de présentation Article

Vous avez besoin de changer de pneus, mais vous ne savez pas lesquels choisir. Alors vous cherchez des informations sur les roues. Voici les différentes structures et la technologie tubeless qui composent actuellement les pneus du marché.

Comment choisir vos pneus ? Suivez cette méthode simple :

- Etape 1 - Sélectionnez le modèle de pneu :

      Déterminez le profil et le type de gomme, adaptés à votre conduite.

- Etape 2 - Choisissez d’éventuellement options pratiques :

      Optez parmi, les anti-crevaisons, et les protecteurs de jantes.

- Etape 3 - Valider votre choix avec les normes qui correspondent à votre véhicule :

      Reprenez les dimensions, et les indices de vitesse et charge indiqués sur vos anciens pneus.
Si votre budget est très serré, sachez qu’il existe les pneus rechapés en alternative aux pneus neufs.

Dans le cas où vous montez des jantes d’une taille différente de celles d’origine, renseignez-vous sur les correspondances des pneus pour que votre compteur de vitesse reste juste, et que votre véhicule puisse encore passer contrôle technique, tout en respectant son homologation.

Choisir des pneus adaptés au mieux à son véhicule et à son utilisation

Si la mode est aux pneus taille basse, et aux flancs tirés (laissant apparaitre le bord de la jante) dans le milieu des voitures de show, pour rouler au quotidien il est plutôt conseillé d’opter pour des pneumatiques adaptés à la voiture et aux conditions d’utilisation. Aucune caractéristique ne doit être laissée au hasard quant au choix des gommes. Rappelons que les pneus sont les seuls éléments qui raccrochent la voiture à la route, et que par conséquent, il vaut mieux apporter une attention particulière à leur qualité, leur installation et leur état. Par ailleurs, leur composition, va influer sur l’adhérence, donc la tenue de cap, les distances de freinage, le confort, et la consommation. Voici quelques informations à connaître avant de choisir vos pneus : - Roue : La roue complète d’un véhicule est composée d’une jante, d’un pneumatique, et d’une valve pour le gonflage, ou d’une chambre à air pour les anciens véhicules avec des jantes non prévues pour des pneus « tubeless ».

- La structure : Deux grands types de carcasses de pneus existent sur le marché. La structure diagonale est la plus ancienne. Fabriquée avec des nappes disposées en angle, composant une carcasse rigide qui apporte une grande stabilité, mais transmet toutes les secousses de la route, elle est encore utilisée pour les véhicules d’époque et les tout-terrains. Michelin lance sa structure radiale (X) révolutionnaire en 1946. Cette carcasse souple composée de plusieurs nappes en matières différentes croisées, ne transmet pas les déformations des flancs à la bande de roulement sous l’effort, et absorbe mieux les chocs. Il en résulte une bien meilleure tenue de route et un plus grand confort de conduite pour tous les véhicules. Photo de présentation Article - Tubeless : Aujourd’hui, quasiment tous les pneus pour automobile sont dits « Tubeless », c'est-à-dire sans chambre à air. Cette technologie d’étanchéité apporte plusieurs avantages, dont celui de pouvoir monter les pneus directement sur les jantes. Le montage sans chambre est plus simple et offre un gain de poids. Cela évite les frottements et l’échauffement entre les chambres et les pneumatiques. Le risque de crevaison est plus faible, et plus lent le cas échéant. Seuls les véhicules anciens, les engins de chantier et agricoles, mais aussi certains petits cyclos, quads, voiturettes de golf et remorques, utilisent encore des chambres à air.

Pneu Tubeless
Photo de présentation Article
Pneu à chambre à air
(en rouge)

- Les profils : Différents types de dessins sont étudiés pour optimiser l’adhérence des pneumatiques selon les conditions de route et les performances recherchées. Les profils symétriques sont utilisés sur une grande majorité de pneus polyvalents considérés comme standard, et peuvent être montés dans n’importe quel sens. A l’inverse, les sculptures asymétriques ont un dessin différent d’un côté à l’autre de la bande de roulement. Ces derniers sont plutôt destinés aux véhicules puissants exigeant des performances supérieures. Le côté extérieur est conçu pour maximiser la tenue en virage, tandis que la partie intérieure assure l’adhérence sur sol mouillé en évacuant l’eau. Du fait, ce type de pneu possède un sens de montage qu’il faut impérativement respecter (outside/inside). En dernier point, il existe aussi des profils directionnels (ou unidirectionnels), encore plus efficaces sous la pluie grâce à leur dessin en V. Ces pneus se montent toujours dans le même sens de la route. Quel que soit le profil, un pneu est valable jusqu’au témoin d’usure (1,6mm).

- Les gommes : On parle de gommes tendres qui agrippent mieux pour les performances sportives, de gommes toutes saisons pour rouler toute l’année, de gommes économiques qui réduisent la consommation de carburant, de gommes confort qui limitent le bruit de roulement, de gommes tout-terrains destinées au 4x4, ou encore des gommes hiver vraiment adaptées au sol froid. A vous de choisir le modèle de pneus qui vous correspond en fonction de votre utilisation et type de conduite. Vous pouvez aussi opter pour un jeu été et un jeu hiver dédiés en les permutant à chaque saison.

- Anti-crevaison : Il existe sur le marché des pneus dit « Run flat » (rouler à plat), ou « seal inside » (joint intérieur). Ces types de pneus sont conçus pour garantir la sécurité lors d’une crevaison, et permettent de continuer à rouler durant quelques kilomètres pour effectuer une réparation sans être immobilisé au bord de la route.

- La protection des jantes : En dehors de toute considération technique, esthétique ou légale, il est conseillé d’opter pour des pneus avec rebords protecteurs si vous tenez à conserver vos belles jantes en bon état, sous peine d’être gravement puni à la première touchette sur une bordure, même légèrement lors d’une manœuvre.

- Pneus rechapés : Le rechapage est une technique qui vise à recycler un pneu usagé pour le rendre à nouveau utilisable en changeant les parties usées. Si c’est très bon d’un point de vue écologique pour l’environnement et pour les budgets serrés, en revanche ces pneus « rechapés » n’offrent pas les performances et la sécurité des pneumatiques neufs.

Les bonnes correspondances sont indispensables

Si vous montez des pneus en dimensions d’origine, il n’y a aucun souci à se faire, même si c’est sur des jantes différentes. Attention toute fois au déport s’il s’agit de jantes différentes qui ressortent trop proche des ailes. Du fait, il est parfois indispensable d’adapter la taille des pneus en fonction des jantes choisies. Ce n’est pas vraiment un problème si l’on observe ces quelques points :

- Dimensions : Comme pour les jantes, les tailles des pneus sont un peu complexes et définies comme suit. Le diamètre intérieur correspondant à la jante est renseigné en pouces, alors que la largeur de la bande roulement (surface en contact au sol) est indiquée en millimètres, et que le flanc est un pourcentage de la bande de roulement. Par exemple : la dimension 205/55/16 détermine un pneu qui fait 205mm de large, avec une hauteur de flanc qui représente 55% de 205mm (113mm), et qu’il est dimensionné pour une jante de 16 pouces. Photo de présentation Article - Vitesse et charge : Sur le flanc d’un pneu, on peut lire également des codes sous forme de chiffres et lettres indiquant l’indice de vitesse et de poids maximum supportés par la structure. L’indice de charge est exprimé avec des chiffres, alors que l’indice de poids est renseigné par une ou deux lettres. Exemple : 91 W = 615kg et 270km/h maxi par pneu. Vous pouvez uniquement monter des pneus avec des capacités égales ou supérieures à l’origine.

- Correspondance : Si les pneus ne sont pas aux dimensions d’origine, il est important qu’ils aient une correspondance correcte. C'est-à-dire qu’en cas de monte plus large, il faut calculer la hauteur des flancs (plus bas) afin de garder le même diamètre de roue.

- Le contrôle technique : Le CT est de plus en plus ferme concernant les pneus. Le contrôleur observe l’état global et l’usure des gommes, mais aussi les dimensions marquées sur les flancs qui indiquent si les roues respectent l’indice de vitesse et le développement d’origine (tours/mètres). En cas de non respect de la législation, le véhicule est en contre-visite.

- Le compteur kilométrique : Il est impératif que les pneus montés respectent la bonne hauteur de roue d’origine pour conserver une valeur juste au compteur kilométrique, sous peine d’avoir des indications de vitesse totalement fausses. Une roue plus petite indiquera plus de vitesse que réel, une roue plus grande moins de vitesse, alors attention aux radars !

- Homologation : Enfin, retenez principalement que seules les dimensions homologuées par le constructeur de votre voiture, vous garantissent une prise en charge de votre assureur. C'est-à-dire que si vous prenez la liberté de monter d’autres tailles que celles utilisées en usine, vous prenez le risque de ne plus être couvert par l’assurance en cas d’accident grave.

On vous souhaite une bonne route !

En espérant que ces différents conseils vous permettent d’y voir plus clair au milieu de toutes les normes et dimensions existantes pour choisir au mieux vos pneus. MECATECHNIC vous souhaite beaucoup de plaisir et de nombreux kilomètres en sécurité au volant de votre voiture préférée !

L'équipe MECATECHNIC

A lire aussi :
Le nouveau contrôle technique 2018
Les choses à savoir pour choisir ses jantes

Vous recherchez une jante ou un enjoliveur ?
Retrouvez toutes nos pièces auto ainsi que nos huiles et nos produits d’entretien sur
  www.mecatechnic.com
Chaussettes à neige, housses de roues, stockage. MECATECHNIC, c’est aussi une gamme complète d’accessoires disponibles sur  www.mecatechnic.com
Mecatechnic, c’est aussi une gamme complète d’outillage