Comme la plupart des sites web, nous utilisons les cookies pour améliorer votre expérience et vous offrir une navigation plus pertinente. Vous pouvez en apprendre plus sur notre gestion et notre politique vis-à-vis des cookies sur notre page concernant les cookies. J'accepte

Inscription
Mon compte
Mon panier
Mon compte
Mon panier
Mon compte
Mon panier
filter

Affiner les résultats

Fermer

filter picto

Affiner les résultats

Résultats pour :

Menu catégories

Huiles, graisses & liquides

&

Huiles moteur auto

besoin d'un conseil ?

Nos experts vous conseillent !

La viscosité de l’huile :

La viscosité est une valeur qui mesure l'écoulement d'un fluide.
Une forte viscosité indique un fluide épais et inversement, une faible viscosité signifie que le fluide est liquide.
Cette notion de viscosité a été définie pour les huiles moteur par la SAE (Society of Automotive Engineers).

- Huile monograde :

La viscosité d’une huile moteur monograde est définie par un seul grade.
Ce grade peut prendre trois valeurs distinctes : SAE30, SAE40 ou SAE50.
Plus la valeur (30,40,50) est élevée, plus l’huile est épaisse à une température de référence de 100°C. Les huiles monogrades sont essentiellement utilisées sur les anciens moteurs d'avant 1960, elles ne sont pas détergentes et demandent des vidanges plus rapprochées.

- Huile multigrade :

 La viscosité d'une huile moteur multigrade dîte multi-saisons est définie par 2 grades :
- Le grade à froid indiqué devant le W (15W..)
- Le grade à chaud indiqué après le W (..W50)

Le premier grade ou indice de viscosité  (0W, 5W, 10W, 15W) traduit la viscosité cinématique à froid de l’huile, autrement dit sa fluidité à froid.
Le second grade (W20, W30, W40, W50, W60) indique la viscosité cinématique à chaud de l’huile concernée, soit son épaisseur à chaud.

Plus la valeur est élevée, plus épais sera le film d’huile favorisant ainsi la protection et l’étanchéité du moteur.
Plus la valeur est faible, plus les frottements seront limités favorisant ainsi les économies de carburant.

A froid, il est important que l'huile soit bien fluide pour lui permettre de lubrifier l'ensemble du moteur et ainsi le protéger dès le démarrage. C'est crucial sur les moteurs Turbo.

A chaud, l'huile doit garder une certaine épaisseur pour permettre au film d'huile de résister aux pressions des éléments mobiles (bielles, vilebrequin, pompes à huile, poussoirs ...).

Avec l'évolution technologique des moteurs à combustion interne, les huiles ont considérablement évolué pour répondre à de nouvelles exigences.

Au fur et à mesure, les jeux de fonctionnement ont diminué, les espacements entre les vidanges et les contraintes thermiques augmenté. Les huiles dîtes "modernes" ont reçu des additifs anti-oxydants et hyper-lubrifiants pour contrer les effets de l'encapsulement et du down sizing.

Une huile trop fluide à froid utilisée dans un moteur fatigué d'ancienne génération, pourra provoquer des fuites à l'arrêt. 
Chaque moteur a donc ses particularités. Il convient d’employer l’huile préconisée par le constructeur de votre véhicule.

Autres produits

Notre conseil sur Huiles moteur auto

Mecatechnic vous propose un large éventail de viscosités d’huiles parmi les plus grandes marques d'huile comme Motul, Castrol ou Unil Opal.

Trouvez l'ensemble des préconisations constructeurs en cliquant sur le lien ci-dessous :

Préconisations Motul