Plaques d'immatriculation

Plus d’infos sur mon véhicule

Par numéro d'immatriculation

Me connecter
Mon panier
Mon panier

VOLKSWAGEN

BMW

AUDI

PORSCHE

MAZDA

SEAT

SKODA

MERCEDES-BENZ

MINI

CITROEN

RENAULT

PEUGEOT

AUTRES VÉHICULES ANCIENS

AUTRES PRODUITS

Affiner les résultats

Fermer

Affiner les résultats

Résultats pour :

Menu catégories

Lampe stroboscopique

besoin d'un conseil ?

Trier par

Affichage :

Marque

TOOLATELIER

Découvrez la lampe stroboscopique TOOLATELIER, célèbre marque d'outillages Mecatechnic.

Avant de décrire la lampe stroboscopique avec déphasage d'avance, il est utile de décrire le principe de fonctionnement de la lampe stroboscopique de calage ordinaire (sans déphasage d'avance).

La lampe stroboscopique est une lampe qui fonctionne selon le principe stroboscopique. A savoir, un organe rotatif du moteur est décrit comme stationnaire par référence à un flash très bref qui intervient plusieurs fois en synchronisation avec la rotation du moteur.

La partie du moteur qui est décrite comme stationnaire par utilisation de la lampe stroboscopique est un repère de calage que le constructeur automobile a prévu sur un des organes rotatifs du moteur comme la poulie de la courroie du ventilateur ou le volant du moteur. Il existe toujours un repère fixe sur le moteur, à proximité du point de passage du repère mobile, qui est utilisé comme point de référence pour le repère rotatif.

La lampe stroboscopique à déphasage est équipée en plus de la lampe standard, d'un tube à éclat à alimentation propre indépendant de la bougie et du circuit électronique à déphasage. Dans ce cas, il possible de régler, grâce à une molette sur le pistolet le degré d'avance à l'allumage nécessaire au véhicule. Le flash sera déclenché avec un retard par rapport à l'allumage de la bougie, il sera donc déphasé.

La lampe stroboscopique se synchronise sur la bougie d'allumage du cylindre No. 1et clignote chaque fois que la bougie d'allumage s'allume.

Usage : 6/24 volts (Une batterie de 12 volts doit être utilisée pour alimenter le pistolet à déphasage.)
Angle d'avance : jusqu'à 60 degrés
Tour/minute max. : 8000
Fréquence de flash réglable : oui
Ampoule Xénon : Bleu / blanc
Capacité de flash : 1.000.000
Protection de surcharge : oui
Lumière de contrôle : oui

En savoir plus

Marque

TOOLATELIER

Découvrez la lampe stroboscopique TOOLATELIER, célèbre marque d'outillages Mecatechnic.

Avant de décrire la lampe stroboscopique avec déphasage d'avance, il est utile de décrire le principe de fonctionnement de la lampe stroboscopique de calage ordinaire (sans déphasage d'avance).

La lampe stroboscopique est une lampe qui fonctionne selon le principe stroboscopique. A savoir, un organe rotatif du moteur est décrit comme stationnaire par référence à un flash très bref qui intervient plusieurs fois en synchronisation avec la rotation du moteur.

La partie du moteur qui est décrite comme stationnaire par utilisation de la lampe stroboscopique est un repère de calage que le constructeur automobile a prévu sur un des organes rotatifs du moteur comme la poulie de la courroie du ventilateur ou le volant du moteur. Il existe toujours un repère fixe sur le moteur, à proximité du point de passage du repère mobile, qui est utilisé comme point de référence pour le repère rotatif.

La lampe stroboscopique à déphasage est équipée en plus de la lampe standard, d'un tube à éclat à alimentation propre indépendant de la bougie et du circuit électronique à déphasage. Dans ce cas, il possible de régler, grâce à une molette sur le pistolet le degré d'avance à l'allumage nécessaire au véhicule. Le flash sera déclenché avec un retard par rapport à l'allumage de la bougie, il sera donc déphasé.

La lampe stroboscopique se synchronise sur la bougie d'allumage du cylindre No. 1et clignote chaque fois que la bougie d'allumage s'allume.

Usage : 6/24 volts (Une batterie de 12 volts doit être utilisée pour alimenter le pistolet à déphasage.)
Angle d'avance : jusqu'à 60 degrés
Tour/minute max. : 8000
Fréquence de flash réglable : oui
Ampoule Xénon : Bleu / blanc
Capacité de flash : 1.000.000
Protection de surcharge : oui
Lumière de contrôle : oui

En savoir plus

Marque

TOOLATELIER

Découvrez la lampe stroboscopique TOOLATELIER, célèbre marque d'outillages Mecatechnic.

Avant de décrire la lampe stroboscopique avec déphasage d'avance, il est utile de décrire le principe de fonctionnement de la lampe stroboscopique de calage ordinaire (sans déphasage d'avance).

La lampe stroboscopique est une lampe qui fonctionne selon le principe stroboscopique. A savoir, un organe rotatif du moteur est décrit comme stationnaire par référence à un flash très bref qui intervient plusieurs fois en synchronisation avec la rotation du moteur.

La partie du moteur qui est décrite comme stationnaire par utilisation de la lampe stroboscopique est un repère de calage que le constructeur automobile a prévu sur un des organes rotatifs du moteur comme la poulie de la courroie du ventilateur ou le volant du moteur. Il existe toujours un repère fixe sur le moteur, à proximité du point de passage du repère mobile, qui est utilisé comme point de référence pour le repère rotatif.

La lampe stroboscopique à déphasage est équipée en plus de la lampe standard, d'un tube à éclat à alimentation propre indépendant de la bougie et du circuit électronique à déphasage. Dans ce cas, il possible de régler, grâce à une molette sur le pistolet le degré d'avance à l'allumage nécessaire au véhicule. Le flash sera déclenché avec un retard par rapport à l'allumage de la bougie, il sera donc déphasé.

La lampe stroboscopique se synchronise sur la bougie d'allumage du cylindre No. 1et clignote chaque fois que la bougie d'allumage s'allume.

Usage : 6/24 volts (Une batterie de 12 volts doit être utilisée pour alimenter le pistolet à déphasage.)
Angle d'avance : jusqu'à 60 degrés
Tour/minute max. : 8000
Fréquence de flash réglable : oui
Ampoule Xénon : Bleu / blanc
Capacité de flash : 1.000.000
Protection de surcharge : oui
Lumière de contrôle : oui

En savoir plus

Lampe stroboscopique TOOLATELIER à déphasage d'avance

Lampe stroboscopique TOOLATELIER à déphasage d'avance

Marque

TOOLATELIER

Découvrez la lampe stroboscopique TOOLATELIER, célèbre marque d'outillages Mecatechnic.

Avant de décrire la lampe stroboscopique avec déphasage d'avance, il est utile de décrire le principe de fonctionnement de la lampe stroboscopique de calage ordinaire (sans déphasage d'avance).

La lampe stroboscopique est une lampe qui fonctionne selon le principe stroboscopique. A savoir, un organe rotatif du moteur est décrit comme stationnaire par référence à un flash très bref qui intervient plusieurs fois en synchronisation avec la rotation du moteur.

La partie du moteur qui est décrite comme stationnaire par utilisation de la lampe stroboscopique est un repère de calage que le constructeur automobile a prévu sur un des organes rotatifs du moteur comme la poulie de la courroie du ventilateur ou le volant du moteur. Il existe toujours un repère fixe sur le moteur, à proximité du point de passage du repère mobile, qui est utilisé comme point de référence pour le repère rotatif.

La lampe stroboscopique à déphasage est équipée en plus de la lampe standard, d'un tube à éclat à alimentation propre indépendant de la bougie et du circuit électronique à déphasage. Dans ce cas, il possible de régler, grâce à une molette sur le pistolet le degré d'avance à l'allumage nécessaire au véhicule. Le flash sera déclenché avec un retard par rapport à l'allumage de la bougie, il sera donc déphasé.

La lampe stroboscopique se synchronise sur la bougie d'allumage du cylindre No. 1et clignote chaque fois que la bougie d'allumage s'allume.

Usage : 6/24 volts (Une batterie de 12 volts doit être utilisée pour alimenter le pistolet à déphasage.)
Angle d'avance : jusqu'à 60 degrés
Tour/minute max. : 8000
Fréquence de flash réglable : oui
Ampoule Xénon : Bleu / blanc
Capacité de flash : 1.000.000
Protection de surcharge : oui
Lumière de contrôle : oui

Résumé du produit

Notre conseil sur Lampe stroboscopique

Lampes stroboscopiques

La lampe stroboscopique est un outil essentiel pour le réglage des moteurs (réglage effectué en modifiant la position du distributeur d’allumage). Nos lampes au xénon génère une lumière bleue/blanche brillante que l’on peut voir à la lumière du jour et même dans les ateliers les plus éclairés.

Objet du réglage moteur :
Pour que l’étincelle dans chaque cylindre se produise au moment voulu pour avoir un allumage le plus efficace possible.

Ceci varie beaucoup en fonction des conditions du moteur. Même sur les véhicules les plus modernes, le réglage précis de l’allumage est essentiel. Cependant, de nombreux aspects de réglage du moteur sont maintenant assurés pas le système de gestion moteur.

Comment fonctionne une lampe stroboscopique ?
Un éclair lumineux brillant se produit en même temps que l’étincelle d’allumage. Ceci éclaire l’aiguille de calage, le repère sur le moteur en rotation et fige « l’image » à cet instant.

En examinant les repères de calage, vous pouvez voir la position du moteur au moment de l’étincelle. Le réglage initial ou de base est généralement effectué au ralenti.