mon compte

Mon compte

Se connecter

mon compte

Mon panier

0 article(s) 0,00

Articles présents dans votre panier (0 article(s)) :
Total : 0,00
Voir mon panier

RECHERCHE PAR VÉHICULE OU PAR MOT CLÉ



Pièces et accessoires pour BMW & Mini

  • BMW SÉRIE 3
  • BMW série 3 E21 75->83
  • BMW série 3 E30 82->94
  • BMW série 3 E36 90->00
  • BMW série 3 E46 98->05
  • MINI
  • Mini 01->
  • BMW SÉRIE 5
  • BMW série 5 E28 72->87
  • BMW série 5 E34 88->97
  • BMW série 5 E39 95->05

L'historique de BMW

L'entreprise BMW est créée le 7 mars 1916, par la fusion de la Bayerische Flugzeugwerke et Otto-Werke, deux entreprises de mécanique Munichoises. A l'origine, la marque fabrique des moteurs d'avion, comme le souligne encore son emblème aujourd'hui. C'est à la fin de la première guerre mondiale et suite au traité de Versailles de 1919, que la firme, ainsi que toutes les entreprises allemandes, se voit interdire toute production en lien avec le domaine militaire ou aéronautique. BMW se lance alors, dès 1920, dans la conception d'un moteur bicylindres à plat refroidi par air et à transmission par cardan, qu'il place sur une motocyclette. La R32 est née ! En 1924, BMW songe à se lancer dans la production automobile et en saisit l'opportunité en rachetant la marque Dixi, productrice du modèle Austin Seven, qui sera siglé BMW dès janvier 1929. Trois ans plus tard, BMW stoppe la production de véhicules Austin et décide de développer ses propres modèles. C'est donc en 1932 que la 3/20 est commercialisée (4 cylindres, 20ch). S'en suivront dès 1933 une gamme équipée de moteurs 6 cylindres, constituée des modèles 303, 309 et 315, qui contribueront au succès de BMW. Les usines étant réquisitionnées pour la production militaire pendant la seconde guerre mondiale, la production est au ralenti. Les années d'après guerre sont difficiles pour la marque bavaroise, dont les usines ont subi les bombardements, ou ont été réquisitionnées et pillées. Ce n'est qu'en 1948 que BMW relance la production de 2 roues, sous le contrôle des alliés, qui n'autorisent pas encore la production de voitures. La 501 est finalement présentée au salon de Frankfort 1951, berline luxueuse qui aura bien du mal à trouver une clientèle. En 1955, BMW tente de se refaire en produisant une petite voiture populaire, l’Isetta, qui est également un échec, du fait de coûts de production non maîtrisés. C'est en 1959, alors que BMW est sous la menace d'un rachat de la part de Mercedes-Benz, que l'entreprise trouve son salut auprès d'un groupe d'actionnaires mené par Herbert Quandt, qui investi des millions de marks dans le but de mettre sur pied un programme de production d'une berline moyenne. Ce projet appelé "Neue Klasse" (Nouvelle Classe) se concrétise en 1962 avec l'apparition de la '1500', premier véhicule d'une gamme complète. Véhiculant une image dynamique, les berlines BMW, à la fois modernes et performantes, rencontrent très vite un immense succès. Cette réussite ne quittera plus BMW, qui, 50 ans plus tard, compte parmi les constructeurs automobile les plus grands au monde !