Comme la plupart des sites web, nous utilisons les cookies pour améliorer votre expérience et vous offrir une navigation plus pertinente. Vous pouvez en apprendre plus sur notre gestion et notre politique vis-à-vis des cookies sur notre page concernant les cookies. J'accepte

Inscription
Me connecter
Mon panier

VOLKSWAGEN

AUDI

SEAT

SKODA

PORSCHE

BMW

MINI

MERCEDES-BENZ

MAZDA

CITROEN

AUTRES VÉHICULES ANCIENS

AUTRES PRODUITS

filter

Affiner les résultats

Fermer

filter picto

Affiner les résultats

Résultats pour :

Notre conseil sur Sablage - Soudure

Sabler, oui, mais comment ?


Le sablage est un procédé idéal pour le décapage d’éléments de carrosseries, de pièces métalliques et du bois.

-    La sableuse à dépression est idéale pour les petits travaux de décapages occasionnels. Le point positif de cette sableuse est principalement le fait qu’elle fonctionne avec un faible débit d’air. Elle est équipée d’une réserve de sable ouverte montée la plupart du temps sur un châssis à roues, et d’un pistolet de sablage.

-    La sableuse à pression est un modèle pour un usage intensif. Son principe de fonctionnement est très simple, le sable / les granulats contenus dans la cuve sont mis sous pression. Le fait d’appuyer sur la gâchette du pistolet libère la pression et le sable par la même occasion. La pression et le débit en sortie de pistolet sont réguliers et constants ce qui permet des décapages puissants et intensifs.  

-    La cabine de sablage est idéale pour les mécaniciens avertis souhaitant décaper et/ou nettoyer les petites pièces dans l’atelier sans en mettre partout. Elle est constituée de gants, pour travailler, on glisse les mains dans ces gants fixés au châssis de la cabine tout en regardant au niveau de l’ouverture vitré. Idéal pour les travaux de précision.

-    Le pistolet avec godet de sablage aussi appelé « sableuse à main » a des tarifs plus attractifs. Il permet de réaliser de petites opérations de sablage avec des compresseurs de faible puissance.